Le rôle du CBB

Le rôle du CBB
 

Autrefois : Définition du standard de la race.

Le Club suisse du bouvier bernois, autrefois appelé Dürrbach-Klub a été fondé le 15 novembre 1907. L’objectif de ses 16 membres était de conserver la race du bouvier bernois, de la promouvoir et d’en faire l’élevage en race pure.

Il n’existait autrefois ni standard de la race ni prescription d’élevage. Le club entreprit donc tout d’abord de définir les caractéristiques propres à la race. Les chiens classés lors d’expositions furent inscrits au LOS et furent considérés comme « pure race ». En 1910, le standard subit une révision. L’apparence de la race commença bientôt à montrer une certaine unité. Un pas important avait été franchi sur le chemin de l’élevage en race pure, et d'autres objectifs pouvaient alors être fixés.

 

Aujourd’hui :

Au cours des cent dernières années, le cahier des charges s’est de plus en plus étoffé. La tâche principale reste la conservation et la promotion de la race du bouvier bernois, mais le CBB se veut de plus en plus un porte-parole et un organe de coordination pour tout ce qui touche au bouvier bernois. Il se charge d’informer sur la race, de nouer des contacts avec les organismes publics et les clubs étrangers ou d’être un intermédiaire entre les éleveurs, les propriétaires et les personnes intéressées.

La Commission d’élevage (CE) est responsable de tout ce qui touche à l’élevage. Elle organise les sélections et est responsable de la formation des juges d’extérieur et des juges de comportement. Elle rédige des prescriptions, surveille l’élevage en général et contrôle les élevages et les portées. Les documents importants tels que les formulaires de sélection, les listes de chiots, les feuilles de contrôles d’élevage, les statistiques, etc. sont publiés annuellement sous la forme d’un livre d’élevage et de sélection.

La CE organise régulièrement des journées de formation ou des cours pour les éleveurs. On y traite de sujets importants et ils sont l’occasion pour les éleveurs, les propriétaires d’étalons et pour toute personne intéressée d’échanger sur ces sujets.  

La Commission de santé (CS) collecte des données importantes en rapport avec la santé et la longévité du bouvier bernois. Sur la base de telles données, elle initie des projets scientifiques et des études en collaboration avec les institutions de médecine vétérinaire. Elle conseille le CBB dans l’élevage de bouviers bernois en bonne santé.

Le CBB organise chaque année un club show avec attribution du CAC. De nombreux bouviers bernois de Suisse et de l’étranger y sont présentés.

Le club donne également la possibilité à ses membres d’acquérir de nouvelles connaissances spécifiques à l’éducation et à la formation des chiens. Chacun à la possibilité d’appliquer ses connaissances, notamment lors de semaines d’entraînement, de séminaires ou de manifestations.

Le CBB soutient la SCS dans l’organisation d’expositions canines internationales en fournissant du personnel de ring pour le jugement des bouviers bernois, en fournissant le matériel et en publiant les résultats.

L’organe officiel de recensement des nichées renseigne volontiers quiconque sur les éleveurs ayant des chiots à ce moment-là, mais donne également des informations spécifiques sur la race à quiconque en fait la demande. 

Toutes les informations, les conseils, les bulletins d'inscriptions, ainsi que des rapports et des photos sur les manifestations du club sont publiés dans la revue InfoChiens Cynologie romande, sur le site internet du club et sur la page Facebook. 

Enfin, le CBB doit s’assurer des rentrées financières suffisantes afin de remplir ses tâches.